• : Mon biblioblog
  • : Les livres que j'ai lus et que j'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ou...pas du tout. Mes compte-rendus de lectures et commentaires personnels.
  • Contact

100_1067.jpg

"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux"

Jules Renard

Recherche

24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 15:29

medz-yeghern.jpgPaolo Cossi, Medz Yeghern, Le grand mal, Dargaud

 

Medz yeghern, le grand mal, c'est en arménien, le nom du génocide de 1915. La bande dessinée présente l'histoire de plusieurs personnages. Aram Olivyan, engagé volontaire, est laissé pour mort lors du massacre des soldats arméniens de son bataillon. Il est ensuite caché et sauvé par un Turc, Murat. Les circonstances amènent les deux jeunes gens à s'engager dans un groupe résistant qui combat les troupes turques sur le Moussa Dagh.

 

medzAprès avoir vu sa famille se faire massacrer, Sona Kechiyan a été entraînée dans une marche de la mort jusqu'à Alep. Les routes de ces trois personnages finiront par se croiser. L'auteur nous présente aussi les coulisses du génocide. Nous croisons ceux qui l'ont organisé et ceux qui ont essayé de lutter contre, notamment Armin T. Wegner (personnage réel) un soldat allemand qui a porté témoignage des massacres par la photographie. L'auteur évoque enfin le procès  de Sogomon Tehlirian, Arménien rescapé du génocide et qui assassina, à Berlin en 1921, Talaat Pacha, le ministre de l'intérieur du gouvernement jeune turc en 1915.

 

 

 

Medz Yeghern est donc un ouvrage très complet et intéressant sur le sujet. Les dessins en noir et blanc rendent bien compte de l'horreur des violences et des massacres.

Partager cet article

Repost 0

commentaires