• : Mon biblioblog
  • : Les livres que j'ai lus et que j'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ou...pas du tout. Mes compte-rendus de lectures et commentaires personnels.
  • Contact

100_1067.jpg

"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux"

Jules Renard

Recherche

12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 09:02
Herbjørg Wassmo, Le livre de Dina, t. 1 Les limons vides, 10-18

Les limons ce sont les bras d'une charrette qui permettent de l'attacher au cheval.

L'histoire se déroule dans la première moitié du 19° siècle, dans le nord de la Norvège, le Nordland. A l'âge de cinq ans, Dina a été responsable d'un accident qui a coûté la vie à sa mère. Traumatisée, délaissée par son entourage, elle grandit en enfant sauvage qui n'a que faire des conventions sociales. Son mariage à l'âge de 16 ans est organisé et vécu comme une libération par son père et sa belle-mère.

"Son corps était celui d'un animal bien développé. Mais la veille de son mariage elle grimpa dans le grand bouleau et y resta longtemps. Et elle avait des écorchures sur les deux genoux parce qu'elle était tombée en courant sur les rochers pour dénicher des oeufs de mouette."

 

Je retrouve avec plaisir le même cadre que dans Cent ans sauf qu'ici le roman se déroule un peu plus tôt. Après son mariage avec Jacob, Dina s'installe à Reinsnes, un comptoir sur la côte. C'est un endroit où les bateaux peuvent faire escale, qui sert d'auberge et où on vend diverses denrées. C'est peu de dire que cette sauvageonne va perturber la vie bien réglée des habitants du comptoir, à commencer par celle de Jacob qui a plutôt l'âge d'être son père et qui n'avait pas envisagé que son mariage serait aussi fatiguant.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Agnès - dans Autres romans
commenter cet article

commentaires

Pyst 22/06/2013 09:57

Après "le livre de Dina" il y a "le fils de la providence" (la suite avec son fils) en 2 tomes puis "l'héritage de Karna" (sa petite-fille) en 3 tomes. Une saga riche, un univers déroutant, une écriture ciselée comme tous les romans de Wassmo.

Agnès 23/06/2013 12:24

Merci pour ces précisions. Je les ai aperçus à ma bibliothèque. Sur que j'y viendrai car j'aime beaucoup.

Dominique 15/05/2013 11:17

un de mes très bons souvenirs de lecture qui a fait que j'ai lu ensuite 100 ans avec grand plaisir, une auteure que j'aime

Agnès 17/05/2013 18:02

C'est l'inverse pour moi : j'ai commencé avec Cent ans qui a été une belle découverte.