• : Mon biblioblog
  • : Les livres que j'ai lus et que j'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ou...pas du tout. Mes compte-rendus de lectures et commentaires personnels.
  • Contact

100_1067.jpg

"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux"

Jules Renard

Recherche

5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 17:03

lapon.jpgOlivier Truc, Le dernier lapon, Métailié

 

Au nord du cercle polaire, Kautokeino est une petite ville de la Laponie norvégienne, aux confins de la Suède et de la Finlande, pas très loin de la Russie. Klemet et Nina y sont employés à la police des rennes, chargée de régler les conflits entre éleveurs. L'enquête qui se présente à eux sort de l'ordinaire : successivement un rare tambour de chamane a été volé et un éleveur assassiné.

 

Ce passionant roman policier m'a fait voyager dans une région quasiment inconnue pour moi, le grand nord scandinave. Il y avait beaucoup à découvrir :

Le milieu d'abord, étendues glacées, aurores boréales et nuit polaire. L'action se déroule en janvier avec des durées d'ensoleillement de 27 minutes à 5 heures par jour. Ce cadre m'apparaît comme à la fois magnifique et effrayant.

Surtout l'histoire des Sami, dernier peuple aborigène d'Europe. Ils ont été christianisés violemment au 17° siècle par des pasteurs luthériens, notamment par des laestadiens, une secte rigoriste encore implantée dans la région. Aujourd'hui il existe un parti nationaliste norvégien qui veut les priver de leurs droits traditionnels. Il y a par exemple des conflits entre les éleveurs et les amateurs de scooter des neiges du week-end qui n'acceptent pas que l'on restreigne leurs loisirs en période de reproduction des rennes. L'un des personnages antipathiques du roman est un flic raciste qui trouve que les Sami se croient tout permis. Son raisonnement me fait penser à celui des cow-boys face aux Indiens.

 

Mais attention, l'auteur ne nous fait absolument pas un cours. Toutes ces très intéressantes informations sont amenées de façon naturelle par le biais de l'enquête policière qui fait remonter à la surface les épisodes douloureux de la colonisation du peuple sami. Une enquête qui est fort bien menée elle aussi, qui démarre doucement pour petit à petit devenir palpitante. Bientôt le livre est difficile à lacher.

 

Les avis de Jean-Marc, Dominique et Keisha.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Agnès - dans Policiers
commenter cet article

commentaires

Dominique 05/01/2013 21:32


Ah j'ai fait comme toi une fois ouvert je ne l'ai plus lâché et en plus il est parfait à lire en hiver quand les jours sont courts on est dans l'ambiance


merci pour le lien

Agnès 06/01/2013 13:53



C'est vrai, bien qu'il fasse un peu moins froid par chez nous, quand même.



zarline 05/01/2013 20:39


J'ai vu et lu plusieurs choses sur les sami. Un peuple intriguant, c'est sûr! L'idée d'une enquête dans ces décors me tente bien. Merci pour la découverte!

Agnès 06/01/2013 13:56



oui, une vraie découverte ce roman et sur lequel je n'ai lu que des avis positifs pour l'instant.



keisha 05/01/2013 20:05


Un sans faute absolu pour ce roman!!!

Agnès 06/01/2013 13:57



Tout à fait.