• : Mon biblioblog
  • : Les livres que j'ai lus et que j'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ou...pas du tout. Mes compte-rendus de lectures et commentaires personnels.
  • Contact

100_1067.jpg

"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux"

Jules Renard

Recherche

19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 17:16

MILLE-SOLEILS-SPLENDIDES-copie-1.gifKhaled Hosseini, Mille soleils splendides, Belfond

 

Laila, une jeune afghane, est née à Kaboul le jour de la prise de pouvoir des communistes, en 1978. Elle grandit dans une famille traumatisée par le départ des deux fils aînés au djihad mais heureusement elle a son ami Tariq dont elle est inséparable. En grandissant l'amitié de Tariq et Laila se transforme en amour, cependant, à 14 ans, elle se voit obligée d'épouser un homme de 60 ans et qui a déjà une femme, Mariam, beaucoup, plus jeune que lui elle aussi. Au départ Mariam traite Laila avec rudesse puis les deux femmes découvrent qu'elles peuvent s'unir contre la violence de leur mari.


Après Les cerfs-volants de Kaboul c'est encore une histoire terrible que Khaled Hosseini nous raconte là. Les deux principaux personnages féminins sont les victimes de la violence masculine, encore amplifiée par l'arrivée au pouvoir des talibans. L'auteur montre aussi que quand les victimes cessent de se considérer comme telles, elles peuvent prendre en main leurs vies, même dans des circonstances dramatiques. Les bouleversements subis par l'Afghanistan depuis 30 ans forment la trame de ce roman. Les événements sont rappellés simplement, ce qui est bienvenu. J'ai bien aimé.


L'avis d'Ajia.

Partager cet article

Repost0

commentaires

M


Arf, ce n'est pas mon type de lectures pour le moment mais la couverture est tout de même drôlement chouette !



Répondre
A


Il y a certes des sujets plus légers...



L


Un livre que j'ai adoré et qui m'a énormément touchée et émue...



Répondre
A


Comment ne le serait-on pas ?