• : Mon biblioblog
  • : Les livres que j'ai lus et que j'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ou...pas du tout. Mes compte-rendus de lectures et commentaires personnels.
  • Contact

100_1067.jpg

"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux"

Jules Renard

Recherche

3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 07:35
Eliot Pattison, La prière du tueur, 10-18

Nous retrouvons notre héros Shan menant l'enquête dans les alentours d'un village perdu de l'Himalaya. Il doit retrouver l'assassin qui sévit dans le coin et qui coupe et emporte les mains de ses victimes. Pendant ce temps ses amis les moines Lokesh et Gendrun sont gardés en otages par Chodron, le chef du village, un méchant corrompu. Quand le totalitarisme sert de moyen d'action au capitalisme, les résultats ne sont pas beaux à voir.

Shan va croiser bien du monde en pérégrinant sur la montagne. Des chercheurs d'or clandestins, organisés autour d'un Parrain, retraité de la sécurité politique. Une jeune scientifique navajo et son oncle, à la recherche des origines lointaines de leur peuple. Et même un citoyen de l'ex-RDA ("Ses athlètes étaient tellement doués que le reste du monde a été obligé de la faire disparaître"). En route sur les traces d'un chemin de pélerinage Bon (une antique culture tibétaine) Shan se retrouve aussi confronté à des fantômes de son passé, souvenirs de séjours dans les centres de torture du régime chinois.

L'histoire avance lentement, le chemin de pélerinage me semble trop fantastique pour être crédible mais Eliot Pattison crée une ambiance plaisante dans le cadre grandiose des montagnes du Tibet et j'aime toujours autant la lecture. La fin du roman laisse présager d'importants changements pour le prochain épisode.

Partager cet article

Repost0

commentaires