• : Mon biblioblog
  • : Les livres que j'ai lus et que j'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ou...pas du tout. Mes compte-rendus de lectures et commentaires personnels.
  • Contact

100_1067.jpg

"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux"

Jules Renard

Recherche

28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 17:18
En février j'ai passé une semaine à Paris. Ce séjour a été pour moi l'occasion de visites et de découvertes. J'ai d'abord visité l'exposition "Six milliards d'autres", un projet de Yann Arthus-Bertrand et de l'association GoodPlanet. J'y étais le dernier jour, elle fermait le soir même.

Dans le cadre superbe du Grand Palais (que je ne connaissais pas) il y avait des yourtes dans lesquelles étaient diffusées des vidéos classées par thèmes.

Le Grand Palais

Des personnes du monde entier ont été invitées à s'exprimer sur divers sujets : la famille; l'amour; quels sont vos rêves; quelle a été votre plus grande épreuve; à votre avis, qu'y a-t-il après la mort ? ... C'est souvent émouvant, parfois drôle, toujours intéressant. Cela m'a amenée à m'interroger sur ce que pouvaient être mes propres réponses à ces mêmes questions et j'ai trouvé que cela donnait des raisons d'espérer dans l'espèce humaine.

L'autre grande visite c'est celle du musée Albert Kahn à Boulogne. Albert Kahn (1860-1940) était un riche banquier qui a utilisé une partie de sa fortune à créer les "Archives de la planète". Il a envoyé à travers le monde des photographes et des cameramen chargés de fixer les modes de vie de divers peuples. Ses photographes utilisent l'autochrome, procédé qui permet de photographier en couleur. Albert Kahn pensait que la connaissance des cultures étrangères encourage le respect et les relations pacifiques entre les peuples (une sorte de Yann Arthus-Bertrand de son temps mais en moins médiatisé).

Cette semaine sur Arte, et encore la semaine prochaine (du 2 au 5 mars 2009), il y a, à 18 heures 15, une série documentaire sur "Le monde d'Albert Kahn". J'ai regardé les premiers épisodes, c'est passionant. On y voit ces superbes photos couleur du début du 20° siècle. Ce sont à chaque fois les premières prises dans le pays et en même temps le témoignage d'un monde, d'un mode de vie qui va bientôt disparaître.



Le musée Albert Kahn propose actuellement une exposition 'Infiniment Indes". Je ne pouvais donc pas rater ça. Elle devait se terminer le 8 mars 2009 mais a été prolongée jusqu'à l'été.
A partir de postes informatiques on peut aussi avoir accès aux collections permanentes du musée.
Enfin le musée est installé dans ce qui fut la propriété d'Albert Kahn et est donc entouré des jardins qu'il s'était fait aménager : une (petite) forêt vosgienne (il était originaire du nord-est de la France), une roseraie, un palmarium, un jardin japonais.



Le jardin japonais

Un homme très bien cet Albert Kahn et un musée à sa mesure auquel il faudra revenir à chaque nouvelle exposition et puis aussi au printemps, en été, pour profiter des jardins en toutes saisons. Un dernier argument pour vous convaincre que cette visite vaut le coup : l'entrée ne coûte que 1 euro 50.

Et puis c'était des vacances à Paris alors repas au restaurant (passage Brady), visites à des amis, cinéma (l'étrange histoire de Benjamin Button), librairies et beaucoup de marche à pied dans cette belle ville.



Partager cet article

Repost 0
Publié par Agnès - dans Hors sujet
commenter cet article

commentaires